cobra Everett-Morrison à vendre france
  • cobra Everett-Morrison à vendre france
  • réplique cobra grise  V8 Ford Everette à vendre
  • Shelby cobra réplique grise V8 ford vendre
  • AC cobra réplique à vendre en france , couleur grise
  • moteur V8 ford réplique Ac cobra  à vendre en France
  • roue intérieure dessolée de la piste

Cobra Everett-Morrison, V8 Ford 392ci (W), boite mécanique 5

75 000,00 €
TTC

Agressive cobra (réplique) du réputé fabricant Américain:  Everett-Morrison. Construite en 1988, cette réplique  a été lourdement restaurée il y a peu.A sa sortie, cet exemplaire a bénéficié des bonnes options de l'époque, avec notamment des trains en aluminium de la Corvette C4 (option moderne pour époque). Notre roadster dispose d'une coque de Shelby Cobra 427, mais est motorisée par un plus compact et léger  V8 Ford Small Block, cubant tout de même 392ci (6,4litres). Ce moteur très ''énervé'' de 419 cv au banc, sait rester souple et largement exploitable sur route. Cette polyvalence mécanique est l'adage des moteurs intelligemment conçus ; et extraits du catalogue Ford Performance (Crate Engine). Cette Everett-Morrison devrait être visible chez Bourgogne Auto Classic en Aout 2021. 

Le constructeur Américain Everett-Morrison Motorcars est un des fabricants historiques dans le monde des répliques de cobra.

Everett-Morrison est en activité depuis plus de 35 ans…c’est l’une des plus vielles marques de répliques encore en activité.
La production a commencée en 1983 quand Monsieur Buford Everett rachète à Dean Morrison les moules originaux de cobras et de Cheetah ainsi que les outils de production dédiés.
Dès le debut Everrett-Morrison Motorcars se démarque des ses concurrents par le fait que les répliques Everett-Morrison ne se veulent pas de simples copies.
 Si visuellement l'oeil reconnait dans les grandes lignes le design de la cobra originelle de Carroll Shelby ;  en revanche, sous la robe en fibre de verre de cette Everett-Morrison( E-M) ; souffle le vent de  la révolution. En effet notre E-M cobra contemporaine de la commercialisation de la nouvelle Corvette C4, bénéficiera  des mêmes sous ensembles ultra modernes de cette sportive. Ainsi certaine  EM 427SC replicas, furent dotées en OPTION couteuse  de cette technologie d’avant garde pour l’époque: 
- triangles de suspension  tout aluminium  AV et AR
- différentiel en aluminium à deux demi arbres de très gros diamètre
- 4 freins à disques avec étriers en aluminium 
  Ce n’est que plus tard,  dans les années 90 que les chassis des EM427SC seront allongés de 90’’ à 93’ puis 96’’ ; alors que des ponts Jaguar furent adaptés en option aux nouveaux chassis.
De multiples options de châssis et trains  furent proposés dans les années 90 : 
 - soit pont Jaguar  
 - soit pont rigide de mustang
 - train avant de mustang 2  ou autres 
  Everett Morison ne vendait que très peu de kits en cartons, et donc naturellement  plutôt des ensembles roulant carrossés et  assemblés avec rigueur à l’usine. 
Les chassis étaient prévus pour accueillir des moteurs Ford ou Chevrolet (Small ou bigblock ) à la demande du client.
De ce fait la majorité des  cobra Everett-Morrison ne souffrait pas de montages structuraux approximatifs puisque châssis et coque  étaient assemblés à l’usine. Les revendeurs de la marque, ou les clients finaux, ne se chargeaient souvent que du ''simple montage’' du moteur et la boite.( quand Everett-Morrison ne livrait pas une auto prête à rouler) 
  De nos jours Everett-Morrison commercialise déjà sa 4 ème génération de cobra. Cette dernière mouture, lancée en 2003,   utilise de nouveaux procédés de fabrication( coque faite en couches à la main, châssis inox , suspensions coil over). Selon les options une EM 427  série 4 coute de 75 à 100 000$ (tarif  2019) sans moteur ni boite ……
L’éxistence de la marque Everett-Morrison depuis près de 40 ans confirme sa respectabilité. Cette notoriété a été acquise grace à une production certes  limitée,  mais qualitative et technologique ; pour ne pas dire haut de gamme.
A vendre : 
     Cobra  du constructeur Everett -Morrison  datant de 1988 et  entièrement restaurée il y a 16 000km  : peinture, moteur/boite, Intérieur refaits ou changés. 
 Cette cobra disposant de l'option trains de corvette C4,  a donc un dynamisme routier bien supérieur à ce qu’offrait une cobra originelle de 1965 ou bon nombre répliques.
  Pour des questions de couts, beaucoup de cobra  Everett- Morison furent  construites avec des éléments plus basiques comme : des ponts rigides Ford  et des suspensions en acier de mustang 2….ce qui n’est pas le cas de notre exemplaire.
       
  Châssis & suspensions :
- Châssis tubulaire acier  4’’ (10cm) 
- Trains avant basés sur des éléments de Corvette C4 en aluminium
- Trains arrières basés sur des éléments de corvette C4 en aluminium 
- Direction assistée à crémaillère 
- Pont arrière à suspensions indépendantes de type corvette C4 Dana 36 ou Dana 44
Freins AV  : Disques  type Corvette C4 
- Freins AR : Disques  type  Corvette C4 
- Jantes  17’’  MOTEGI RACING  laquées Noires modèle Techno Meshs  '' flocon de neige  ''
                     
    Moteur :
- Moteur V8 FORD  Performance (CRATE ENGINE FORD )
- Block Moteur Ford 351W   ''sportman ''
- Moteur d’une cylindrée de 392ci  soit 6423cm3
- Moteur sportif  avec des cotes  ''super carrées’' :  Alésage  x course  : 4.030" x 3.850"
- Vilebrequin  Ford Performance ( fonte)
- Bielles  en acier forgé  type 4130  Ford Performance 
- Pistons aluminium  hypereutectics  ( à forte teneur en silice ) Ford performance :  Rapport Volumétrique : 9,7 à 1 
- Culasses aluminium  Ford Performance modèle  GT40  
     Chambre de  combustion de 64cc 
     Diamètre soupapes  1.94’'  Admission  
                                      1.54 " Echappement  
- Arbre à cames roller Hydraulique  à hautes  levées et longues durées 
       - Admission         levée  .566''  durée   232°
       - Echappement              .576"              240° 
- Pipe admission aluminum haute performance  dual plane  signée Edelbrock 
- Puissance et couple mesurés au banc :
            - 419 cv à 5600 Tours /minutes  
            - 62,7 mkg à 4400 Tours/ minutes     
- Pompe à eau en aluminium 
- Périphériques moteur entrainées  via  poulies  aluminium et courroie ‘’serpentine''
- Allumeur électronique  MSD +Bobine  MSD 
- Couvre-culasses  COBRA en aluminium strié 
Filtre à air  COBRA  oval en aluminium strié
- Radiateur  moteur en aluminium équipé d’un ventilateur électrique 
- Radiateur Huile moteur 
- Carburateur 4 corps 750 Cfm  signé HOLLEY 
- Collecteurs d’échappements  4 en 1 
- Echappements latéraux ‘’side Pipe’’  finition noire 
     Transmission :
- Boite de vitesses mécanique 5 rapports (Tko600) 
- Dernier rapport ( 5ème) surmultiplié 
     Exterieur :
- carrosserie inspirée  des cobras bigblock  427 (Coque large ) 
- Peinture : gris pierre 
- Bandes  racing  : gris argent 
- Accastillage :  finition noire 
- Déflecteurs  de vent  latéraux cristal  + pare-soleils  fumés 
- voiture  pré-équipée de rivets pour l'adaptation d’un couvre tonneau 
- Arceau de securité  protégeant le pilote :  finition noire 
      Interieur :
-  Vinyle  noir  
-  Moquette noire coordonnée aux sièges 
-  Instrumentation complète à cerclage noir et fond noir 
-  Volant COBRA en aluminium et bois riveté 
- Levier de vitesse sport à pommeau noir 
Les plus de cette Cobra Everett-Morrison   :
- Voiture ayant subit une importante restauration il y a environ 15 000 km : Moteur , Boite , intérieur , peinture …..beaucoup des éléments de cette cobra de 33 ans d’âge ont un aspect proche du neuf 
- Moteur éprouvé, car extrait du catalogue FORD Performance 
- Moteur utilisant un arbre à came roller hydraulique générant de hautes levées de soupapes,  tout en restant très sage en terme de durée d’ouverture.
   Un tel profil de cames est idéal sur route ouverte,  car cela  vous garantira d’avoir de la souplesse dès 1500 tours/min et de la puissance dans les hauts regimes.
    A titre d’information, le département Performance de FORD, avec un moteur  392ci similaire (monté dans une Mustang avec un pont court ratio 4,10 à 1)à  réalisé un temps de seulement  11,4 Secondes au 400 mètres départ arrêté……
- Tout les avantages  liés à la modernité des sous ensembles de corvette C4 :  option désirable et  couteuse chez Everett-Morrison  dans les années 80’ 
- Ancienne voiture d’un collectionneur passionné, qui a roulé, éprouvé et peaufiné les réglages de trains de sa cobra. Avec son cobra club local,  il a même baptisé son serpent sur la piste.
   Bilan de ce test sur piste :  cette cobra Everett-Morrison est  une auto efficace et parfaitement équilibrée sachant virer à plat ……..en courbe son châssis et ses trains  ''en béton ‘’ autorisent  même à décoller la roue intérieur avant.( Cf Photo ).